Activités bénéfices

Accueil/Activités bénéfices

DEUIL EN TEMPS DE PANDÉMIE

Deuil en temps de pandémie.

Le confinement n’est pas une chose facile. Par contre, il peut aussi constituer une occasion pour les endeuillés de prendre un temps d’arrêt, ce que le tourbillon de la vie d’avant Covid-19 ne permettait pas toujours. Cette pandémie prive les proches de se rassembler, mais elle nous invite à trouver refuge en nous-mêmes pour nous rapprocher de l’être cher qui nous a quitté. La mort est apprivoisée lentement, en intégrant intérieurement le lien préexistant. Se replonger dans les souvenirs, les lettres, les photos, peut faire du bien, pour faire de ces objets le symbole de notre lien avec la personne décédée. Parfois, un objet significatif appartenant à la personne peut aussi contribuer au processus de deuil. Malgré le fait que les familles ne puissent se voir en personne, parler au téléphone ou en vidéoconférence avec les proches endeuillés, partager des souvenirs de bons moments, peut aussi apporter du réconfort à certains. Chacun peut trouver ou même inventer des stratégies différentes qui lui conviennent afin de s’apaiser. (Vivre un deuil en temps de pandémie et confinement, Ordre des psychologue du Québec)

Suzanne Bizier
Conseillère aux familles et
Soutien aux bénévoles

2021-05-03T15:19:17+00:003 mai 2021|

Sur le chemin du deuil…

Après avoir reconnu la réalité de la perte et composé avec les émotions qui vous habitent, vous avancez sur la route des endeuillés. Le processus du deuil se dessine sur une route souvent
sinueuse. Chaque endeuillé s’y engage avec les ressources qui lui sont propres, car ce chemin est unique à chacun d’entre nous.

Tout en continuant d’accueillir les émotions qui se manifestent et en les exprimant, vous libérez une place dans votre cœur. En vous ouvrant ainsi à une nouvelle relation avec l’être cher, vous accéderez à une paix intérieure. Peut-être qu’en ce moment, ces mots sont vides de sens pour vous. Ne vous découragez pas, sur le chemin du deuil, le temps n’existe plus, soyez patient et
bienveillant envers vous.

Si vous acceptez d’ouvrir la porte de votre cœur à une nouvelle présence de l’être aimé, vous découvrirez en vous des forces insoupçonnées, un nouvel élan de vie. Une chose est certaine, votre vision du monde ne sera plus jamais la même. Cette lourde perte vécue et assumée fera de vous, un être humain qui connaît la valeur et la fragilité de la vie. Je vous souhaite bonne route,

Suzanne Bizier
Conseillère aux familles et
Soutien aux bénévoles

2021-05-03T14:23:03+00:0024 février 2021|

Festival des Bateaux-Dragons

Les 30 juin et 1er juillet prochain à la Baie des Sables

Avez-vous votre équipe? 21 pagayeurs pour une journée de plaisir et de saine compétition pour une bonne cause!
Vous ne pouvez pas pagayer? Parrainez un pagayeur!
Vous voulez vous impliquer à l’organisation?

Pour plus d’informations :
Marie Perron, 819-554-8129 poste 208 benevole@maisoncinquiemesaison.org

2018-03-23T14:16:11+00:0023 mars 2018|